...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gaby L. Littleton & cie

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 16:32




Découvrez Breaking Benjamin!



    Identité
    Nom : Littleton. Un nom connu, pensez-vous ? Tout dépend de votre situation. Ceux de sa race connaissent, pour la plupart en tout cas, ce nom qui existe depuis pas mal d'années.
    Prénom(s) : Donner un nom d'ange à un vampire, quelle bonne idée, ne trouvez-vous pas ? Gabriel n'a jamais vraiment compris d'où lui venait son prénom. Par contre, Lawrence, son deuxième prénom lui vient de son grand-mère paternel. Un souvenir en mémoire de lui, comme lui dit souvent sa mère. Souvenir.. Ce mot le fait tellement souffrir qu'il a fini par détester son deuxième prénom.
    Âge : 250 (mais en parrait 30)
    Date et lieu de naissance : Le 13 décembre **** (hum hum, attendez je vous dis ça lorsque j'aurais repris mes cours de math^^)
    Groupe choisi : Clown.

    Introspection
    Caractère : Ecrivez le caractère du personnage, le plus objectivement possible, sans pour autant être trop bref.

    « Si on devait me comparer à une fleure, ce serait à une rose. Une rose noire venimeuse, plus précisément. Cela n’existe pas, mais faisant en sorte que si. Mais au masculin, évidemment, je ne souhaite pas être un transsexuel en plus d’un clown, merci bien. Pourquoi une rose ? Pour la simple raison qu’à première vue, une rose noire est magnifique. Un peu triste, couleur noir comme l’ébêne. Mais d’une beauté nullement comparable. Puis, lorsqu’on la touche, elle pique. Et pourtant, vous continuez à l’aimez. Sa beauté n’a pas changée, et son venin, il est encore en trop petite dose dans votre sang pour vous tuer. Mais il commence déjà. Jusqu’au jour où vous la touchée trop, et que son venin vous tue une bonne fois pour toute, non sans douleurs. Moi, je suis un peu pareil, quand y regarde de plus près. A première vue, je suis beau. Gentil. Pleins d’humour. Puis quand on apprend à me connaître, on remarque mes failles, sans les découvrir entièrement. Jusqu’au jour où je me dévoile à vous. A ce moment, il est trop tard pour faire marche arrière. Mon venin a déjà pris possession de votre sang. Il ne reste plus que votre âme à détruire. »

    Ce petit discours, Gabriel l’avait raconté à une jeune femme, juste avant qu’il ne la tue. Il y a 100 ans de cela. Et 100 ans plus tard, rien n’avait changé. Ou si quelque chose avait changé, c’était pour devenir pire qu’avant. Mais au sinon, il était toujours cette rose noire venimeuse. Doux et charmant aux premiers abords, qui s’avère être un monstre. Ne vous fiez pas aux apparences. Une petite phrase tellement véridique, pleins de bons sens. Maintenant faudrait-il la mettre en œuvre. Ce que le plupart des gens ne savent pas faire. Toujours se méfier. Après 250 ans de vie, Gabriel a fini par le comprendre, non sans souffrance. La vie n’a pas toujours été d’or avec lui. Des cadeaux, il n’en a eu que très peu, et encore. Peut-être est-ce pour cela qu’il s’est forgé une carapace que nul ne saurait briser à moins d’avoir les bons mots, les bons gestes.

    Gabriel, c’est un clown sans joie. Sans humour. Et si vous croyez qu’il en a, c’est un double jeu de sa part pour vous embarquer dans son labirynthe. Y entrer est facile. Y sortir est nettement plus difficile. Surtout quand on sait que ce clown est un vraie petit comédien. Jouer à faire sembler d’être quelqu’un d’autre, il sait faire à merveille. Impatient et perfectionniste comme pas deux, Gabriel aime faire les choses sois-même. D’après lui, on est jamais mieux servi que par sois-même. Ajouté à cela vient l’impulsivité et l’arrogance. Deux défauts parmis tant d’autres qu’ont la plupart des clowns et des dompteurs de tigres. A l’inverse, Gaby est d’une extrême jalousie, défaut pourtant réservé aux magiciens. Avec tout cela, vous avez toutes les raisons de vous méfier de Gabriel. Et pourtant, il a des bons côtés, aussi. Très fidèle, il est toujours présent pour les siens, les clowns. Il est à l’écoute de ses amis, aussi rares soient-ils, et sait garder des secrets. Courageux, il lui faudrait beaucoup pour reculer devant une situation. Il est loin d’être un lâche. C’est aussi un clown très intelligent et rusé, qui ne fait aucunement preuve de naïveté. Cette facette peut être une grande qualité, mais aussi un défaut si on en use. Souvenez-vous-en.




    Hors jeu
    Personnalité choisie pour l'avatar : Orlando <3

    Prénom/pseudo :Laura
    Âge : Haa.. J'aime pas c'te question. 14 ans et demi
    Fréquence de connexion : 5/7.

    Comment avez-vous découvert le forum ? Acide =D
    Comment trouvez vous le design ? J'en suis raide dingue !
    Et le contexte ? idem ! Magnifique !


Dernière édition par Gabriel L. Littleton le Jeu 4 Sep - 20:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 16:32


    RP
    Écrivez le premier RP que vous allez jouer sur JBC. Vous irez ensuite, après votre validation, le poster dans l'endroit voulu en RP libre, et non pas privé. Cela me permet de vérifier votre niveau et aussi de rendre vivant le forum. Bonne chance à vous.


    « Je ne comprends pas ta question. Tu me demandes pourquoi je fais tout ça ? Tout quoi donc ? Ah oui, tout cela.. Et bien je ne sais pas. J’y prends plaisir, c’est vrai. Des remors, je n’en éprouve que tes peu. C’est vrai, il ne m’arrive jamais de réfléchir à mon passé, comme vous les humains. Pour moi cela est une perte de temps. Malgré que nous, les clowns, vivons très longtemps. Je sais que c’est une faisons égoïste de penser. Cruelle et inhumaine, aussi. Mais justement, je ne suis pas humain, retient bien ceci. Tuer est un plaisir pour moi. Terrifier les gens un passe temps. Me passer de cela serait égal à me passer de chocolat, si je devais me comparer à vous. Non, je n’ai pas honte à dire ce que je viens de dire. C’est normal, voilà tout. Nor-ma-le. Point barre. Quoi ? Oh, arrête avec tes questions, tu m’énerves ! Tu comprends cela ? Tu m’énerves. »

    Cette scène, Gabriel se la repassait encore et encore dans sa tête. Décidément, rien n’avait changé depuis ce jour. Il y a presque 200 ans. C’était à c’est début de clown. Et la jeune femme à qui il parlait, il la connaissait avant de devenir comme tel. C’était son amie. Sa meilleure, même. Malheureuse, tout à une fin. A ce moment, il était encore un clown bien innocent. Comme un gamin qui croyait encore à barbie princesse. Aux contes de fées ou encore aux princes charmant, pour les jeunes demoiselles. Oh, bien sûr à cet âge déjà assez avancé pour un humain, il connaissait la plupart des choses de la vie courante, des douleurs et des souffrances, mais cela n’était rien, absolument rien comparé aux années qui étaient à venir. Surtout l’année où cette jeune femme est morte par sa faute. Ce jour, cette heure.. il ne l’oubliera jamais. Gravé dans sa mémoire, qu’elle est. Si seulement ce jour aurait pu ne jamais arriver. Il aurait préféré ne s’être jamais réveillé, cette journée-là. Ah, si seulement elle n’avait pas été trop loin dans ses questions. Oh, la colère qu’il avait éprouvé lors de la scène ci-dessus n’était rien comparée à celle qu’il avait éprouvée le jour de sa mort. Il s’était emporté, voilà tout. Il n’avait su dire que cela pour sa défense à ses parents. Vous rendez-vous compte ? Si encore il avait eu une raison valable. Mais non. Non. Sa meilleure amie. Sa confidente. Il l’avait tué un jour de décembre.

    La tristesse, la souffrance, la haine et la mélancolie. 4 sentiments qui s’étaient installés au fond de lui depuis un siècle et qui ressortaient à chaque instant de colère, à présent, rejetant toute cette farfelade de sentiments aux personnes qui passaient sur son chemin. Et je peux vous assurer que plus le temps passait, plus cette colère grandissait. Cela, quelques personnes avaient déjà pu le remarquer, pour leur plus grand malheur. On dit que le temps forge le caractère. A présent, le caractère de Gabriel était tel que peu de monde savait rester en sa présence plus d’une heure. Et ces rares personnes là n’étaient autres que ses amis. Tellement rare, cependant. Mais cela convenait parfaitement à ce jeune clown. Etre en présence de trop de monde l’énerve au plus haut point. Peut-être parce que trop de monde lui avait fait du mal. Mais cela, il le rend bien, à n’importe qui, n’importe quand. Vivre pour faire payer aux autres ce qu’on a pris sur soit dans le passé. N’est-ce pas une raison horrible de rester en vie ? Et pourtant, c’était la seule raison que ce jeune vampire avait trouvé. Et elle lui plaisait, assurément. Elle l’amusait. Etait-il heureux ? Il préférait ne jamais se poser la question, préférant se concentrer sur son unique tâche : rendre la vie impossible à quiconque croiseraient son chemin. Et à vrai dire, pour cela, il avait trouvé ses compagnons. Midnight et Rowena. Jamais Gabriel n’aurait cru pouvoir dire cela un jour, mais ses deux jeunes gens étaient indubitablement ses meilleurs amis. Il fallait bien avouer qu’à eux trois, ils formaient le trio infernal de tout le parc d’attraction. Qu’elle joie de faire parti de ce trio. Une des choses les plus heureuses qu’était arrivée à Gabriel, depuis longtemps.

    A cette dernière pensée, un sourire cruel se dessina sur les lèvres de Gabriel. Alors seulement, il regarda autour de lui. Des nuages, un oiseau. Pas un rayon de soleil. Tant mieux, car dans le cas contraire il aurait été forcé de sortir de la grande roue à vitesse supérieure pour rejoindre les zones sombres réservées aux vampires. Or, aujourd’hui, Gabriel avait une certaine envie de prendre l’air. Comme si il n’y avait pas d’air là où il restait habituellement, me direz-vous. Non, « prendre l’air » était synonyme de « faire des mauvais tours », à ses yeux. Son passe-temps favoris, comme il l’avait pensé plus tôt. Tout était prêt. Le tour qu’il allait jouer à la première personne venue, il ne le savait pas encore, mais il ne manquait jamais d’imagination pour ce genre de chose. Quelques idées se formaient déjà dans sa tête alors que la grande roue redescendait lentement. Inspiration, expiration. Gabriel se trémoussa sur son siège, impatient que celui-ci s’arrête enfin pour laisser entrer une personne. Et c’est ce qui arriva, quelques secondes plus tard, sous le sourire ironique de Gabriel..




Dernière édition par Gabriel L. Littleton le Dim 7 Sep - 21:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybell J. Kennedy

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Statut: Humaine;
Affinités:

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 16:34

    Bienvenue ! I love you

    Treize décembre, comme moi !

_________________

    © sweet ♥ ; myblueberry ; growin_hearts.
    I'm a Joker and she's a Peter Parker. (a)

    Double compte : Soraya McAllister perfectadmin (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 16:36

    Comme toi Doc'sun ou comme toi Marybell ? silent

    Mercii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybell J. Kennedy

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Statut: Humaine;
Affinités:

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 16:38

Les deux. Mr Green

_________________

    © sweet ♥ ; myblueberry ; growin_hearts.
    I'm a Joker and she's a Peter Parker. (a)

    Double compte : Soraya McAllister perfectadmin (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 16:56

Ouais ? Ah bon Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian P. Winslow

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 18:59

Arff Orlando Love it

Laura comme Zachary sur NP ? I love you

Bienvenue ... Nous faut un lien. Pirates des Caraibes oblige Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 1 Sep - 19:12

    Encore et toujours Mr Green .
    Tout à fait. Pirates des caraïbes, j'adore.

    Et merci. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Dim 7 Sep - 21:27

    Sorry du double poste =).

    Je pense avoir terminé ma fiche..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya J. McAllister

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Dim 7 Sep - 21:35

Je valide, tu n'as plus qu'à aller poster ton RP. Mr Green

_________________

    © Jane ; Léa.
    Double compte;
    Marybell Kennedy
    perfectadmin. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel L. Littleton

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   Lun 8 Sep - 19:51

    J'y cours tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gaby L. Littleton & cie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaby L. Littleton & cie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE JIMMY BENTWOOD CURSE :: • L'aventure commence. :: } Jouez de vos atouts. :: } Les cartes d'identités. :: } Ceux qui vont mourir.-
Sauter vers: